« Beautiful steps » au-dessus des Rives de Saône

C’est un escalier tournant au-dessus de la Saône, comme suspendu dans le vide. A la fois œuvre d’art et défi technique, cet escalier poétique s’inscrit dans le projet Rives de Saône du Grand Lyon qui mêle aménagement urbain et démarche artistique. « Beautiful steps » a été imaginé par les artistes suisses Sabina Lang et Daniel Baumann : « Nous sommes à la fois intéressés par la métaphore et le réel. A Rochetaillée, cet escalier réel mène à un point de vue que les gens pourront embrasser. Ce sera à eux de décider de le gravir ou simplement de le regarder comme une image ».

Une œuvre mais aussi un défi technique : l’escalier monte sur trois mètres au dessus du niveau de la berge et prend une distance de 7 mètres par rapport à la rive… « Quand nous avons imaginé ce projet, on nous a d’abord répondu que c’était impossible à fabriquer« , se souvient Daniel Baumann. Les deux artistes voulaient utiliser du béton , on leur conseille d’aller plutôt vers du métal. Et c’est finalement les deux mécènes du projet, CBRTP et Pitance, filiales de Vinci, qui ont relevé le défi technique et trouvé une solution : un béton fibré ultraperformant.

Lundi dernier, artistes et techniciens étaient tous réunis sur le site de Rochetaillée pour voir l’installation de l’œuvre. Une opération de haute précision. En effet, l’escalier était impossible à réaliser en une seule pièce : il a donc été découpé en deux éléments – la plus lourde pesant quand même 14 tonnes ! – qu’il a fallu assembler sur place avec des gestes millimétrés et une grue ultra-précise.

Reste à mettre en place les gardes corps, obligatoires pour permettre l’accès au public. Ils seront le plus transparents possibles et sans aucune fixation visible. Pour que le « Beautiful steps » de Lang et Baumann reste cette invitation au jeu, à la contemplation et à l’inconnu.

 

Retrouvez dans la photothèque les oeuvres en préparation.