Des artistes en herbe sur le bas-port Gillet !



Le 14 janvier dernier, les élèves de CE1 et CM1-CM2 de l’école des Entrepôts (Lyon 4ème) ont parcouru les aménagements de la Promenade du bas-port Gillet avec les équipes du Grand Lyon en charge du projet.
Entre autres curiosités, les mouettes et canards ayant trouvé refuge dans le jardin aquatique ou les rouleaux de réglisse entortillés dans les anneaux d’amarrage (Nouages de Pablo Reinoso), les élèves ont expérimenté la marelle cœur, première marelle de l’œuvre de Meschac Gaba, Le jeu de la vie.

La marelle serpentine – une des neuf qui seront installées d’ici le printemps 2015 en amont du pont Masaryk – sera réalisée avec la contribution des élèves du quartier. L’artiste a en effet souhaité leur confier la réalisation des 8 dessins qui composeront les cases de cette marelle. De nouvelles figures, issues de l’imagination des enfants, viendront donc peupler le futur bas-port : cheval, éléphant, poisson, dauphin (pour les CE1) et lion, aigle, pélican, léopard (pour les CM1-CM2).



Impressionnés de savoir que leurs dessins seront la partie essentielle de l’œuvre d’art, ils ont rencontré deux jours plus tard l’artiste mosaïste Stéphane Pérez-Spiro, qui donnera vie à leurs dessins, sous formes de petits carreaux incrustés dans le sol.

A l’issue de cette visite, les élèves ont découvert en classe la technique et les principes à respecter pour que leurs dessins puissent devenir mosaïques. Les enfants vont devoir décider des surfaces attribuées à chaque couleur, mais aussi veiller aux différents contrastes.En tout cas, dans un enthousiasme généralisé, des vocations artistiques sont nées !

 

Revivez l’installation des premières marelles de Meshac Gaba en vidéo

Retrouvez Stéphane Pérez-Spiro en vidéo

Le site internet de Stéphane Pérez-Spiro

Le site internet de l’école des Entrepôts