Les Terrasses de la Presqu’île : le nouveau jardin fluvial des Rives de Saône

Dans la continuité de l’aménagement du défilé de la Saône, l’aménagement des Terrasses de la Presqu’île vient d’être confié à un groupement de 8 entreprises (Wilmotte et Associés / E2CA  / Speeg & Michel / Neveux & Rouyer / C2I / DVVD / WW Architecture / Reflex Environnement) par le Grand Lyon. Il s’étendra sur une surface de 5 hectares du pont de la Feuillée au pont Bonaparte. Le but est de créer un espace de verdure dans un centre-ville historique minéral. Une réalisation qui sera livrée fin 2019.

Perspective des terrasses de la presqu'île © Wilmotte

Une promenade paysagère pour tous
L’aménagement des quais de la Pêcherie, Saint-Antoine et des Célestins cherche à préserver l’ensemble des très nombreux usages sur ce site. Les riverains et les touristes bénéficieront d’un nouvel espace arboré, sur lequel on retrouvera le marché alimentaire, les buvettes et les bouquinistes. Et un itinéraire cyclable sera intégré.

Les Terrasses de la Presqu'île vue générale © Asylum

Image 1 parmi 6

Les Terrasses de la Presqu'île vue générale © Asylum


Cliquez pour voir en grand format

Une ouverture sur les quais et bas-ports
Le projet porte une attention particulière aux places emblématiques du quartier. C’est à dire, les places d’Albon, Saint-Nizier, Port du Temple et Antonin Gourju, dont les aménagements apporteront une nouvelle ouverture sur les quais et bas-ports des rives de Saône. Le bas-port sera libéré du parc de stationnement existant. Cet espace végétalisé sera réaménagé en un espace public de 8500 m² dédié à la détente, aux jeux et aux promenades, et sur lequel les cours d’écoles seront installées. Enfin, le nouveau parc de stationnement Saint Antoine, préalable indispensable à la création de ce nouvel espace, sera totalement intégré au projet des Terrasses de la Presqu’île.

La fin des travaux est prévue pour fin 2019.

Avant cela, au printemps 2014, la 1ère partie du projet Rives de Saône se termine. Les Lyonnais pourront profiter de promenades au plus près de l’eau grâce aux différentes estacades et à la double rampe conçue par l’artiste Tadashi Kawamata.