Une formation sur mesure pour mieux gérer les espaces naturels

Les services gestionnaires en formation © M. Bontemps

 

 

 

En septembre dernier, une formation sur mesure a été organisée pour les services et entreprises chargés de la gestion des rives de Saône : nettoiement et entretien des espaces au bord de l’eau, des haltes fluviales et des œuvres d’art.

Après un premier temps théorique sur la particularité des espaces et espèces protégées des rives de Saône, c’est sur le terrain que le Conservatoire Botanique National a mis en pratique cette formation.

A cette occasion, les services ont exprimé les problématiques auxquelles ils sont confrontés au quotidien. Surtout, ils ont trouvé une réponse adaptée à chacune de leurs questions, grâce à l’expertise des deux intervenants.

 

 

Tout au long du parcours, les participants ont appris à mieux identifier les espaces végétales protégées qui réclament une vigilance particulière, mais aussi les espèces envahissantes qui nécessitent d’être traitées de manière efficace.

Les services doivent faire preuve de subtilité dans la gestion de ces espaces. Pour protéger et permettre le développement de l’inule britannique, une des espèces protégées présente, la fauche doit intervenir avant la formation du bouton qui pourra se reformer, ou après sa floraison. Pour contenir le développement des espèces envahissantes, la végétation foisonnante des berges au bord de l’eau doit être maintenue. Des exemples parmi tant d’autres…

Les services gestionnaires en formation © M. Bontemps

 

Pour nous promeneurs, les espaces naturels où nous déambulons peuvent sembler moins bien entretenus, car l’herbe n’est pas fraichement coupée ou parce que les hautes herbes nous cachent la rivière.

Mais la gestion de ces espaces se doit d’être raisonnée, pour respecter les cycles végétatifs des espèces ; différenciée pour s’adapter aux particularités des différents espaces ; équilibrée pour protéger les espèces et conserver le caractère naturel des sites sans remettre en cause la qualité et le confort de la promenade aménagée.

 

Le Conservatoire Botanique National, qui accompagne le Grand Lyon depuis le démarrage du projet, restera présent aux côtés des services gestionnaires pour les accompagner dans l’appréhension de ces nouveaux espaces.

 

Pour en savoir plus sur la dimension environnementale du projet : Balade au coeur de la nature, livret de l'exposition sur la biodiversité de la Saône - 5 MB