Terrasses de la Presqu’île

Le jardin fluvial des terrasses de la presqu'île © Asylum

Le siteLe pont Maréchal Juin, Lyon 2e © Cédric Wedmer & Régis Golay

Au cœur de l’agglomération lyonnaise, sur la rive gauche de la Saône, les Terrasses de la Presqu’île font face au Vieux Lyon et à la colline de Fourvière. Le patrimoine bâti remarquable qui les entoure, témoigne de l’histoire du site. Un espace empreint de nombreux usages au fil des siècles, qui sera entièrement révélé d’ici 2021. Au cœur de l’agglomération lyonnaise, le site des Terrasses de la Presqu’île est la pièce maîtresse de la seconde phase des Rives de Saône, au croisement des liaisons entre les quartiers du Vieux Lyon et de la Presqu’île, et de la promenade aménagée en 2013 reliant l’île Barbe à la Confluence.
À l’horizon 2020, l’aménagement des Terrasses de la Presqu’île permettra de retrouver cet espace au bord de l’eau, comblé dans les années 1970 lors de la construction du parking St-Antoine, et redonnera une ouverture sur la Saône et son paysage emblématique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au-delà de l’aménagement du bas-port libéré, c’est l’ensemble du site qui sera embelli : création de promenades hautes et basses, façades et places en quais hauts valorisés. L’ancien parking Saint-Antoine laissera place à un vaste espace public au bord de l’eau, ouvert sur la Saône et son paysage emblématique, et pour la première fois, deux places de centre-ville seront investies par cette démarche originale et inédite. Par leur emplacement exceptionnel, les Terrasses de la Presqu’île constituent une nouvelle étape des Rives de Saône.

Découverte et patrimoine © henridrawsL’aménagement urbain et paysagé

Un jardin fluvial, lieu de détente et de contemplation, ombragé et verdoyant en quai bas

Sur les quais bas , le passant découvrira un jardin fluvial de 8500 m2 inspiré des paysages naturels des bords de Saône, dialoguerant avec la verte colline de Fourvière, en retrait de l’animation urbaine. Ce paysage naturel deviendra un élément exceptionnel au cœur de la ville, tel un « joyau vert » dans un écrin urbain.

Véritable havre de paix offrant aux promeneurs verdure et fraîcheur en plein cœur de Lyon, ce grand jardin, dont la palette végétale évoluera au fil des saisons, accueillera également un square de 1 200m² avec des aires de jeux ; créé en surplomb du bas-port, le square sera protégé des crues annuelles.

De nouveaux accès seront créés pour faciliter la descente vers le bas-port depuis le quai haut, dont une grande rampe accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes. Pour préserver la tranquillité du quartier, les quais bas, vivants la journée, seront entièrement fermés au public la nuit.

En quai haut, des espaces publics apaisés et embellis pour relier les quartiers à la Saône

Imaginées comme des pauses urbaines, libérées du stationnement, plus paisibles, avec des commerces mis en valeur, les places Saint-Nizier et d’Albon deviendront des espaces de repos, de flânerie et de rencontre. Conçues comme un appel vers le jardin fluvial, des arbres ponctueront l’espace et apporteront l’ombrage et la fraîcheur qui manquaient à ce site. Au-dessus du jardin, elles se prolongeront sur le belvédère, un espace dégagé de 1 000 m2, qui permettra aux promeneurs de contempler la beauté du paysage. Il accueillera des événements lors de manifestations culturelles ou festives.
Entre la place d’Albon et le pont Maréchal Juin, le quai Saint-Antoine sera également embelli et apaisé. La circulation automobile sera fluidifiée et la place de la voiture sera réduite au profit des piétons et vélos, dont les déplacements seront facilités afin que chacun puisse retrouver le plaisir de déambuler dans le quartier. Lieu de promenade à l’ombre des arbres, l’esplanade du quai sera également plantée pour préserver le caractère historique des quais lyonnais.

Calendrier

Un préalable au projet : la construction du nouveau parking Saint-Antoine

L’étape préalable et indispensable à la réalisation des Terrasses de la Presqu’Ile est la construction d’un nouveau parking St-Antoine nouveau parking St-Antoine (Délégation de Service Public confiée à Lyon Parc Auto). Positionné en amont du pont Maréchal Juin et sous les voies de circulation du quai Saint-Antoine, les travaux de construction ont démarré mi-2014.

C’est une fois ce nouveau parking mis en service que les travaux des Terrasses de la Presqu’île débuteront.

Les étapes clés du projet des Terrasses de la Presqu’île
De 2012 à 2014 : conception du programme d’aménagement, démarche de concertation et concours de maitrise d’œuvre
• 2014 : Wilmotte & Associés Architectes est désigné lauréat des Terrasses de la Presqu’île
Jusqu’à fin 2017 : Finalisation du projet et consultation des entreprises.
Mi-2018 : Démarrage des travaux (sous réserve du calendrier des travaux de construction du parking Saint-Antoine)
• jusqu’à fin 2019 : réalisation du quai Saint-Antoine, des places Saint-Nizier et d’Albon
• 2020 à 2021 : réaménagement du bas-port et réalisation du jardin fluvial, après démolition du parking
Les quais de la pêcherie, Saint-Antoine (entre le pont M. Juin et la passerelle du Palais de Justice) et des Célestins seront réaménagés par la suite.

Pour en savoir plus

Les terrasses de la Presqu’Île – juin 2016 – pdf – 819 Ko

Diaporama

Cliquer pour faire défiler les images