Agence In Situ

Site d’intervention

Promenade des guinguettes de Rochetaillée-sur-Saône

 

In Situ – paysagistes et urbanistes

In Situ est une agence de paysage et d’urbanisme qui rassemble les compétences de dix paysagistes, architectes et urbanistes. Depuis vingt ans, l’équipe basée quai Saint-Vincent à Lyon développe un savoir faire en matière de conception et de maitrise d’œuvre d’espaces publics, d’études d’urbanisme et de grands paysages en France et en Europe. L’équipe de In Situ a notamment développé un savoir-faire particulier en matière d’espaces publics rivulaires, dont les Berges du Rhône à Lyon (mention spéciale au trophée de l’aménagement urbain 2007). Concours et études à Dublin, Hambourg, Helsinki, Meudon/Sèvres/Issy, Courbevoie, Nanterre, Orléans, ou Argenteuil….
L’agence In Situ s’attache à concevoir et à mettre en œuvre des espaces simples et fertiles qui privilégient différents usages et des relations de voisinage durables et faciles à entretenir.
L’agence In Situ, mandataire du groupement, est l’interlocuteur principal du maître d’ouvrage et assure la conception générale du projet, le pilotage, la coordination, la concertation, la communication et l’accompagnement de l’intervention artistique.
www.in-situ.fr

LEA

Atelier de conception d’environnements lumineux urbains, LEA a été fondé en 1989 par Laurent Fachard, co-fondateur de l’association des Concepteurs lumières et éclairagistes (Ace). Il a participé avec son équipe à de nombreux et ambitieux projets de transformation urbaine (quais Saint-Vincent et Tilsit à Lyon). L’atelier a également collaboré avec des architectes et paysagistes renommés (M. Corajoud, paysagiste pour l’aménagement des quais rive gauche de la Garonne à Bordeaux de 2002 à 2009). L’atelier LEA a obtenu le Trophée de l’aménagement urbain en 2008 pour l’aménagement des quais du Châtelet à Orléans, toujours en collaboration avec M. Corajoud.

 

Interview de l’agence In Situ

1. Quelles sont les singularités du site de Rochetaillée ?
Le site de Rochetaillée-sur-Saône est singulier à plus d’un titre.
Cette rive convexe de la Saône s’ouvre généreusement sur le vaste paysage des Monts d’Or, à l’ouest comme au sud. Cette disposition géographique privilégiée protège les berges d’un courant très puissant et a sculpté d’amples et généreuses prairies inondables. L’espace disponible est, de ce fait, très conséquent par rapport aux autres séquences des Rives de Saône.
C’est aussi un lieu d’usage à la fois très actif, contemplatif et populaire, marqué par la présence de vastes espaces libres, très fréquentés depuis fort longtemps (ce fut la principale plage de baignade de l’agglomération).
Ce territoire habité est également marqué par la présence de trois grandes guinguettes, de commerces et d’habitations, et d’ouvrages d’art très conséquents : le pont de Couzon, l’écluse de Rochetaillée et le barrage à aiguilles de Couzon.
Pour autant, ce paysage rivulaire initialement très ouvert s’est peu à peu « bouché » et colmaté, ne permettant même plus de percevoir désormais le vaste « travelling » sur les Monts d’Or, comme les vues sur le château de Rochetaillée, qui domine le site.
Aussi, il nous semble prioritaire de révéler les qualités premières de ce site a rouvrir à un large public.
2. Sur quels points souhaitez-vous concentrer majoritairement vos interventions ?
Notre proposition d’aménagement prend appui, très simplement, sur ce qui est déjà là : le génie de ce lieu d’exception, la végétation et la faune en place, comme les usages préexistants. Aussi, nous proposons de révéler et de réactiver les qualités de ce territoire à travers la reconstitution d’un espace public majeur : une grande plage verte, publique, largement ouverte sur la Saône et l’horizon des Monts d’Or, propice à accueillir des événements très divers : scène sur l’eau, concerts, projections en plein air, pique-niques géants, etc.
Plusieurs autres séquences diversifiées accueillent les promeneurs, flâneurs, pêcheurs, pique-niqueurs, joueurs… et adeptes de la sieste dans l’herbe. Ce site fortement remblayé et remodelé au fil du temps se doit de retrouver son identité d’ample prairie rivulaire ouverte sur la Saône, marquée par le rythme et la géographie mouvante de ses crues et de ses étiages.
C’est avant tout un paysage fluide et fertile, très ouvert, qui s’inscrit dans le lit-même de la rivière et de ses îles, que nous proposons de « ménager ».
Nous souhaitons vivement, par ailleurs, limiter, réorganiser et contrôler l’intrusion intempestive des véhicules, laquelle compromet actuellement un usage paisible de promenade douce, pour tous, au fil de l’eau…

 


ARTISTES

Voir tous les artistes

Tadashi Kawamata

Le Gentil Garçon

Meschac Gaba

Elmgreen & Dragset

Pablo Reinoso

Pascale Marthine Tayou

Jean-Michel Othoniel

Didier Fiuza Faustino

Lang/Baumann

Erik Samakh