Le balcon, Tadashi Kawamata – Fil rouge

Une expérience des sens fondée sur le rapport à la rivière, tantôt en surplomb, tantôt au plus près de l’eau : flânerie, contemplation, découverte, bain de soleil les pieds dans l’eau …

En souvenir du Pont d’Ainay, au niveau du quartier du même nom, Le Balcon, un belvédère en bois, s’installe sur le dernier vestige de l’ouvrage aujourd’hui disparu. L’artiste est intervenu en partie haute, adossant sur la culée de l’ancien pont d’Ainay, un belvédère permettant de jouir à loisir de la vue. Il introduit ainsi du bois dans un paysage à dominante fortement minérale et remémore l’histoire du site pour inciter à la contemplation et soulever la question de la modification de nos points de vue, de nos perceptions et de notre expérience du site.

« Il y a une atmosphère vraiment spécifique aux bords des quais. Ces trois expériences Walk, Touch, View (Marcher, Toucher, Voir), sont pour moi la manière la plus simple d’expérimenter un site. La plus authentique aussi. »