Les cercles logiques, Le Gentil Garçon

Un appel à l’imaginaire individuel et collectif, une expérience ludique conçue pour rassembler tous les publics

Les Cercles logiques, sortes de souches métalliques, sont en tous points semblables aux troncs d’arbres qui jonchent les bords des rivières. Les cernes concentriques de leur coupe dessinent des motifs qui ne peuvent avoir été l’œuvre de la nature, établissant ainsi de curieuses correspondances entre microcosme et macrocosme, entre nature et culture: système solaire, cercle chromatique, empreinte digitale, labyrinthe médiéval…

« J’avais en tête […] le film Big Fish de Tim Burton, où est développé un véritable onirisme de la rivière. Ce qui m’intéresse c’est la capacité à rester curieux et étonné face au monde. C’est là une capacité très forte chez les enfants […] malheureusement cette curiosité tend à s’émousser avec l’âge. […] Mais quand on y regarde de plus près […] le merveilleux est autour de nous, en nous. »