Les lanternes de l’île Barbe, Jean-Michel Othoniel

Une immersion dans la magie et l’histoire d’un lieu, par le biais d’une œuvre d’apparence intemporelle, comme si elle avait toujours été là.

L’histoire mystérieuse de l’Ile Barbe a inspiré à l’artiste Jean-Michel Othoniel une féérie colorée, fragile et merveilleuse.  Tout en perle géantes de verre coloré, vocabulaire plastique qu’il exploite depuis de nombreuses années, son Belvédère et ses Lanternes sur l’Ile Barbe surprennent les usagers des bords de Saône qui ne s’attendent pas à rencontrer ici, dans un tel cadre naturel et patrimonial, des objets à l’aspect si fragile. L’artiste Jean-Michel Othoniel s’attache à la magie ambiante, en créant un belvédère d’observation aérien et précieux, situé sur le bajoyer de l’ancienne écluse, et trois lanternes lumineuses, également réalisées en verre de Murano coloré, sur la pointe de l’Ile Barbe.

« Le verre entre en osmose avec l’eau, la végétation la lumière du soleil et de la lune.
Dans ce projet, il est possible de réenchanter des lieux pourtant en marge mais déjà propices à la rêverie, de renforcer de façon sensible leur caractère poétique et merveilleux. »