Les lucioles aquatiques, Erik Samakh

Une expérience enchanteresse, un appel au silence et au recueillement, à l’effacement devant les charmes de la nature.

L’artiste Erik Samakh a parsemé le Chemin nature de Lucioles aquatiques, petites diodes lumineuses incassables et résistantes à l’eau qui, accumulant de l’énergie solaire le jour, s’allument de manière intermittente dès la tombée de la nuit. Scintillement magique dans l’obscurité, ces clignotements, visibles dans leur ensemble depuis l’autre rive, évoquent la présence vivante de lucioles et engagent un dialogue poétique avec la voûte étoilée

« Je me définis aujourd’hui comme un chasseur-cueilleur. La nature est quelque chose qui est intrinsèque à mon travail, quelque chose de beaucoup plus naturel que l’actuelle écologie, qui est davantage politique. Mon rapport à la nature est plus primitif. J’utilise les nouvelles technologies car je considère qu’il faut les adapter à la nature. J’ai choisi d’implanter des lucioles artificielles sur le site du Chemin nature pour plusieurs raisons mais notamment parce que dans la nature, les lucioles sont aujourd’hui en voie de s’éteindre. Symboliquement, cette disparition des lucioles est importante et me touche. »